<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=44935&amp;fmt=gif">

Comment tirer parti de ces journées où vous avez le cerveau embrouillé

cerveau-embrouille

C’est la vie : vous ne pouvez pas être au meilleur de votre forme tout le temps. La qualité de votre sommeil ou de votre régime alimentaire, le sport ou la méditation n’y changent rien : on rencontre tous des jours sans, où on ne parvient pas à réfléchir correctement. On appelle communément ce phénomène « avoir le cerveau embrouillé. » (“brain fog” en anglais) Il se caractérise par de la fatigue, la difficulté à réfléchir et à rester concentré.

Cependant, ce n’est pas parce que vous vous sentez embrouillé que votre journée est perdue. Vous pouvez toujours vous occuper correctement de certaines tâches et garder pour le lendemain celles qui nécessitent de la réflexion.

Voici quelques conseils à appliquer pour profiter au mieux des journées où vous avez le cerveau embrouillé.

Pataugez, mais ne coulez pas

Selon des études menées sur le sujet, s’occuper des petites tâches aide à trouver la motivation pour s’atteler à des projets plus importants. Donc, si vous avez le cerveau embrouillé, attaquez vous à ce qui vous posera le moins de difficulté. Ainsi, quand vous aurez retrouvé tous vos moyens, vous pourrez vous pencher sur les projets importants et vous n’aurez plus à vous préoccuper des tâches annexes.

Vous pouvez être productif même lorsque vous n’êtes pas en état d’écrire un mémoire ou de travailler sur le projet d’un client important. Mettez vos musiques préférées, installez-vous confortablement et commencez à travailler sur les sujets que vous aviez mis de côté.

À la fin de la journée, vous aurez la satisfaction d’avoir bien avancé sur toutes ces petites tâches qui vous ennuyaient.

Débarrassez-vous des choses qui vous encombrent

cerveau-embrouille-2

Avez-vous déjà entendu parler de l’effet Zeigarnik ? C’est quand vous gardez à l’esprit ce que vous n’avez pas pu terminer, et c’est la raison qui explique que, par exemple, vous vous mettez à penser à votre travail alors que vous voudriez dormir. Les études sur l’effet Zeigarnik ont démontré que lorsque vous avez pu terminer une tâche, dans la plupart des cas vous n’y penserez plus par la suite.

Utilisez le temps où vous n’arrivez pas à vous concentrer pour vous débarrasser des tâches qui encombreraient votre esprit plus tard. Si vous en profitez pour vous en occuper pendant ces périodes où vous avez le cerveau embrouillé, c’est un poids en moins au moment où vous aurez besoin de vous concentrer totalement sur les projets importants.

C’est donc le moment idéal pour remplir votre déclaration d’impôt, travailler sur un nouveau modèle pour vos présentations au travail ou tout ce qui pourra vous être utile par la suite. Profitez de vos “jours sans” pour vous épargner du stress sur les jours suivants.

Entrez en mode auto-pilote

Et si vous repreniez la liste des e-mails qui attendent une réponse de votre part ? C’est le moment idéal pour s’occuper de certains d’entre eux. Même avec le cerveau embrouillé, répondre aux e-mails est une tâche que vous trouverez rébarbative, mais une fois que vous aurez commencé, vous serez surpris de l’efficacité avec laquelle vous les traiterez.

Certains experts disent que commencer un sujet en douceur est la solution contre la procrastination. Vous n’avez pas vraiment besoin de réfléchir et vous abordez les tâches en conduite automatique. Quand vous avez le cerveau embrouillé, vous êtes de toute manière plus ou moins forcé d’y aller doucement pour commencer.

Avoir le cerveau embrouillé est aussi l’occasion parfaite pour prendre des décisions sans réfléchir à des solutions inutilement complexes. Et quand, ensuite, vous ne serez plus embrouillé, vous vous retrouvez avec une boîte de réception délestée de tous les e-mails non-lus que vous remettiez à plus tard.

Veillez néanmoins à garder les e-mails les plus importants pour les moments où vous êtes totalement lucides.

Faites travailler votre créativité (elle se manifeste mieux quand vous avez l’esprit embrouillé)

cerveau-embrouille-3

Contrairement à ce que vous pourriez penser, le moment où vous êtes le plus créatif dans une journée n’est pas quand vous êtes au pic de votre rythme circadien.

Le rythme circadien dure approximativement 24 heures et correspond aux différentes périodes de la journées, rythmées par les phases de sommeil et d’éveil. Il permet de savoir si vous êtes plutôt du matin ou du soir, ainsi que les moments où vous êtes au mieux et ceux où vous êtes plus sensibles aux distractions.

Selons les études à ce sujet, c’est lorsque vous êtes sujet aux distractions que vous êtes le plus à même de résoudre les problèmes qui nécessitent de prendre du recul. C’est en effet le moment où vous arrivez à appréhender le plus grand éventail de possibilités et à réfléchir de différentes manières. Ce sont dans ces phases que votre esprit est le plus apte à l’intuition et à l’innovation.

Quand vous constatez que vous avez le cerveau embrouillé, essayez d’en profiter pour repenser à certains problèmes sur lesquelles vous avez travaillé. Prenez du recul et essayez de porter une vue d’ensemble sur vos projets. Vous pourriez bien en tirer vos meilleurs idées et trouver de nouvelles solutions.

Puisque votre créativité est exacerbée quand votre cerveau est embrouillé, utilisez ces moments pour travailler sur des tâches qui sont liées à l’hémisphère droit du cerveau. Écrire, faire de la conception, photographier ou encore éditer des vidéos sont des activités parfaites quand on a le cerveau embrouillé. Vous n’avez plus de filtre ni de limitations et vous laissez alors libre cours à vos idées. C’est ainsi que vous pourriez bien connaître votre plus grande réussite créative.

Votre cerveau embrouillé va donc vous fournir le prétexte idéal pour vous attaquer à ce projet créatif que vous n’avez jamais pu commencer parce que vous étiez trop « occupé » (ou plutôt parce que vous n’avez jamais trouvé l’inspiration).

Comment gérer les urgences lorsqu’on a le cerveau embrouillé

Parfois, un « jour sans » peut arriver au plus mauvais moment, le jour où vous devez impérativement terminer un projet ou faire une présentation dans votre entreprise, par exemple. Voici quelques astuces pour remettre votre cerveau embrouillé sur de bons rails et pouvoir à nouveau travailler efficacement :

  • Aérez-vous : des études ont prouvé que cela augmente la concentration. Les vitamines D ont également cet effet.
  • Dégourdissez-vous : les spécialistes affirment que vous déplacer favorise la circulation sanguine et apporte à votre cerveau l’oxygène et les nutriments nécessaires pour lui redonner un coup de fouet en quelques minutes.
  • Prenez un café puis faites une sieste : ça fonctionne !
  • Méditez : d’après les scientifiques, c’est l’une des meilleures activités que vous pouvez offrir à votre cerveau pour assurer sa santé.

Et vous, comment gérez-vous votre cerveau embrouillé ? Partagez vos conseils dans les commentaires ci-dessous !

Trello Business Class vous connecte à vos outils préférés, tels que Salesforce, Github et bien d'autres.

En Savoir plus!