<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=44935&amp;fmt=gif">

Communication au travail: quand "Pause Café" rime avec "Productivité"

communication-au-travail

La météo, le week-end, Game of Thrones, les résultats sportifs… Voilà des sujets de conversation qui ont souvent la cote au travail.

Pour beaucoup de gens, il ne vaut pas la peine de tisser des liens avec ses collègues lorsqu’on a des rapports à écrire, des projets à mener à bien et qu’on a une famille qui nous attend à la maison.

Ces conversations vous apportent-elles réellement quelque chose, ou bien ne sont-elles que des distractions supplémentaires ? De récentes études menées sur ce sujet mettent en avant des gains cognitifs surprenants, même pour les communications au travail les plus anodines. Nos sondages ont également montré que l’on est souvent plus motivé et investi si l’on fait un effort de socialisation au travail.

Il se pourrait bien que la perception des pauses pour discuter soit en train d’évoluer et que les environnements de travail s’adaptent pour proposer une approche plus axée sur la collaboration et la communication au travail, et qui dépasse le cadre professionnel.

Alors, avant d’éviter vos collègues réunis autour de la machine à café en croyant que cela va faire chuter votre productivité, souvenez-vous de cette étude qui souligne à quel point les conversations anodines peuvent améliorer votre communication au travail et vous permettre de vous y sentir à l’aise.

Parler de banalités est bon pour votre cerveau

communication-au-travail-2

Des chercheurs de l’Université de Michigan ont mené une étude pour tester l’influence des discussions anodines. Les participants devaient tout d’abord prendre dix minutes pour faire connaissance entre eux. Ils ont ensuite eu à réaliser une série d’exercices cognitifs.

Un second groupe devait quant à lui commencer par engager une conversation sur le thème de la concurrence, puis avait la même série d’exercices cognitifs à faire.

Enfin, le groupe de contrôle devait réaliser uniquement la série de tests, sans aucune communication préalable.

Le groupe qui a engagé une conversation amicale a eu de meilleurs résultats aux tests cognitifs que le groupe qui avait discuté autour du sujet proposé. Les chercheurs ont vu des résultats significativement meilleurs dans le domaine des fonctions exécutives, qui est la zone du cerveau utilisée pour la concentration, la planification, la priorisation et même l’organisation - autant de compétences utiles dans le monde du travail.

En conclusion, avoir des conversations anodines vous rend meilleur au travail.

L’attachement au travail dépend de la satisfaction des employéscommunication-au-travail-3

En plus d’améliorer leur efficacité, les gens qui établissent des communications au travail voient leur satisfaction augmenter, ce qui aide les entreprises à conserver leurs employés et permet d’aborder l’avenir avec optimisme.

D’après une enquête menée par Globoforce, 89% des personnes interrogées ont indiqué que leurs relations au travail ont une influence sur leur qualité de vie en général. Les résultats de l’enquête montrent également qu’il suffit d’avoir au moins un ami au travail pour se sentir plus attaché à son entreprise et augmenter l’envie d’y rester.

Tout est une question d’empathie. Les études ont montré à de nombreuses occasions que l’investissement des employés est supérieur lorsqu’ils sentent qu’ils peuvent compter sur leurs collègues, et que leurs collègues ont confiance en eux.

Charles Duhigg, expert en productivité, parle dans son livre Smarter Faster Better d’un concept appelé « la Sécurité psychologique. » Il s’agit de la capacité à se sentir suffisamment à l’aise dans un groupe de personnes pour pouvoir être soi-même lors d’une discussion ou d’une session de remue-méninges. On peut alors partager ses idées, même les plus étonnantes, sans crainte d’être jugé par le groupe.

La communication au travail sous forme de petites conversations qui brisent la glace vous donne le point de départ pour parvenir à vous sentir proche de vos collègues et à l’aise au bureau. Ces petites interactions font une différence énorme dans votre travail et pour votre état d’esprit.

Des astuces pour vous rafraîchir au sens propre comme au figuré

communication-au-travail-4 

Si vous vous demandez comment encourager les discussions anodines au travail, voici quelques stratégies qui pourraient fonctionner :

  • Célébrez les dates importantes, telles que les anniversaires d’arrivée dans la société, la réalisation des objectifs et la signature de contrats importants. À ce sujet, les résultats de l’étude de Globoforce ont montré que 98% des sondés estiment que les dates anniversaires apportent du positif lorsqu’elles sont annoncées et célébrées avec les collègues. De même, parler du travail accompli donne une bonne raison d’entamer la conversation avec d’autres personnes du bureau.
  • Si plusieurs équipes travaillent dans les mêmes locaux, installez une table où tout le monde peut se retrouver à l’heure du déjeuner, une ou plusieurs fois par semaine. Parfois, l’inspiration vient lors de discussions entre collègues qui ne travaillent pas ensemble tous les jours. Comme le dit Joel Spolsky, co-fondateur de Stack Overflow, Trello et Fog Creek, « on ne peut pas remettre en question la nécessité de déjeuner avec ses collègues. C’est trop important pour être négligé. C’est pourquoi nous mangeons ensemble sur de longues tables, plutôt qu’éparpillés sur de petites tables. C’est également pourquoi, lorsque de nouvelles personnes arrivent dans l’entreprise, on ne les laisse pas s’asseoir dans leur coin. »
  • Encouragez la création de canaux avec des thèmes plus personels dans votre outil de messagerie interne. Parmi les sujets souvent populaires, on peut citer le partage de photos des enfants, les animaux de compagnies, le sport ou les bons plans de restaurants. Chez Trello, "Cooking" et "Small Humans" sont très en vogue. 
  • Prévoyez des moments réservés à la socialisation. Si les membres de votre équipe travaillent en différents lieux, organisez des appels téléphoniques entre personnes choisies aléatoirement. Chez Trello, nous appelons cela « Monsieur Rogers » et il a un énorme succès auprès des 65% de notre équipe qui travaillent à distance. Lorsque vous établissez une communication au travail entre deux personnes d’équipes différentes, vous créez pour les gens l’opportunité de se découvrir des points en commun, dont ils ne se seraient jamais aperçus sinon. C’est l’équivalent de ce qui se passe sur les lieux de travail lorsque deux personnes se rencontrent par hasard en allant prendre un café.

En encourageant la socialisation, vous améliorez le cadre de travail sans nuire à la productivité. La communication au travail sous forme de conversations anodines aide à améliorer la concentration et l’efficacité. Il n’y a donc aucune hésitation à avoir !

Est-ce que votre entreprise encourage les rapports sociaux ? Faites-le-nous savoir dans les commentaires.

Trello Business Class vous connecte à vos outils préférés, tels que Salesforce, Github et bien d'autres.

En Savoir plus!