<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=44935&amp;fmt=gif">

8 astuces pour booster le développement d’un projet qui traîne en longueur

developpement-de-projet

Vous manquez d’inspiration et d’énergie pour développer ce projet qui traîne en longueur depuis de longs mois. Cette situation vous semble familière?

À l’origine, ce projet était sans doute source d’excitation et de motivation, mais avec le temps, il a fini par se transformer en une longue file d’attente de tâches à réaliser qui s’accumulent sur votre liste To-do.

Si vous souhaitez mener à terme le développement de ce projet, ces 8 astuces vous aideront à renouveler votre approche afin de redéfinir vos objectifs et motivations : faire une pause, recueillir des retours de personnes extérieures… essayez l’une de ces tactiques la prochaine fois que vous devez reprendre le développement d’un vieux projet et le finaliser avec panache.

1. Faites une (grande) pause

Un bon moyen de sortir d’une situation comme celle-ci est de faire une vraie pause sur le projet en cours de développement, consacrer son temps à autre chose, et revenir plus tard avec les idées fraîches. Bien évidemment, on ne parle pas d’une pause café de 15 minutes.


Faire une vraie pause est important pour le mental et votre productivité, lorsqu’on travaille sur le développement d’un projet important.
Disons que vos projet est en chantier depuis quelques mois. Tout votre temps et votre énergie lui ont été dédié durant cette période. Si vous ne prenez pas le temps de faire une pause de plusieurs heures voire de plusieurs jours, vous aurez du mal à prendre du recul et à libérer votre esprit. La solution? Concentrez-vous sur autre chose durant une journée complète, voir, si possible, profitez-en pour prendre des vacances.
Ce n’est pas la durée de la pause qui importe, au fond. C’est le type d’activité que vous allez faire, de sorte que votre esprit sera capable de ne pas du tout penser au développement de votre projet en cours. Vous pouvez méditer, faire du sport, lire, n’importe quoi tant que cela vous coupe de votre projet.


Cela vous permettra de replonger dans votre projet avec de nouvelles idées et perspectives.

2. Créez une carte mentale - mind map

Il arrive que vous soyez bloqué sur le développement d’un projet car il y a trop d’informations à traiter, vous ne savez plus par quel bout commencer et vous avez perdu de vu les objectifs. Lorsque cela vous arrive ou que vous avez besoin de générer de nouvelles idées, la carte mentale (Mind mapping) est votre meilleure alliée.


C’est un outil qui permet de coucher des idées sur le papier de manière visuel. Il n’y a pas qu’une manière unique de créer des cartes mentales. Mais le principe de fonctionnement réside dans la création d’éléments qui représentent vos idées, et leur connexion les unes aux autres. Concrètement, c’est une carte qui montre comment chaque élément est relié aux autres.

developpement-de-projet-1

Image Source

Pour construire une carte mentale de votre projet, définissez d’abord l’idée centrale (l’objectif principal du projet ou de l’une de ses composantes principales). A partir de cette idée centrale, hiérarchiser chaque tâche du projet : décrivez les principales tâches, objectifs ou idées, placez-les sur votre carte mentale et reliez-les à l’élément central. Petit à petit, ajoutez les tâches et objectifs de plus en plus secondaires et reliez-les aux éléments principaux.
Ne restez pas prisonnier en essayant de créer une carte mentale parfaite, cette technique vise surtout à ce que vous puissiez coucher sur le papier toutes vos idées. Voici un exemple de carte mentale réalisée sur Trello.

3. Changez de contexte

Vous souhaitez vous rafraîchir les idées? Une bonne manière de donner suite au développement de ce vieux projet est de changer complètement vos habitudes. Vous travaillez à la maison? Sortez, allez travailler dans un café, une bibliothèque ou un espace de coworking. Vous travaillez au bureau? Allez faire un tour avec votre équipe.
Parfois, le fait de rester toujours au même endroit peut faire chuter votre productivité et votre créativité. Des études récentes montrent que pour améliorer votre concentration et votre productivité, il est bon de se changer les idées avec de courtes pauses où vous vous adonnez à une autre activité.
Sortez de votre espace de travail habituel de manière à avoir de nouvelles perspectives sur votre projet. Pour les équipes de travail, conduire des dynamiques de groupe en dehors du lieu de travail peuvent être utiles pour que tout le monde puisse prendre une pause et s’amuser afin d’augmenter la créativité, de renforcer la motivation et la collaboration.

4. Faites une activité créative

developpement-de-projet-2

Lorsqu’on jette un coup d’oeil à toutes les techniques de productivité dont on a parlé jusqu’à présent, on se rend compte que beaucoup reposent sur le fait de penser différemment, "outside the box". Les activités créatives comme la peinture, le dessin ou n’importe quelle autre activité qui vous plaît vous permettent de vous aérer l’esprit.

Le Dr. Stuart Brown, fondateur du National Institute for Play, ajoute que pratiquer une activité qui vous plaît contribue à augmenter la productivité personnelle. “Des études ont montré que si vous autorisez les employés à exercer une activité qu’ils ont envie de pratiquer, ludique ou créative, leur motivation et leur productivité augmentent”.

Pas besoin de sortir complètement des rails de votre projet pour mettre cela en place. Réfléchissez plutôt à une manière d’introduire la créativité dans votre projet. Est-ce que le développement de votre projet requiert la création d’éléments visuels? Arrêtez-vous immédiatement de travailler et dédiez votre temps à cette production visuelle. Ou attrapez simplement un crayon et commencez à dessiner les contours de votre projet visuellement : un peu comme la carte mentale, mais avec plus d’images et moins de mots!

5. Demandez l’avis de personnes extérieures


Lorsque vous êtes dans l’impasse, une personne tierce peut vous aider à apporter de nouvelles perspectives au développement du projet.

Demandez à quelqu’un qui n’a aucun rapport avec le projet ni avec votre travail si vous pouvez lui présenter votre projet dans son état actuel. Qu’importe si le projet est déjà bien avancé ou si vous n’avez que le cahier des charges, montrez-lui tout ce que vous avez. Expliquez-lui votre cheminement, vos objectifs, vos doutes et vos questionnements. Demandez-lui (ou demandez-leur) de prendre des notes afin de vous donner un retour le plus transparent et honnête possible.


À la fin de la présentation, si votre ou vos amis ont bien fait leur job, vous aurez de nouvelles perspectives, idées et questionnements qui vous permettront d’aborder le développement de votre projet sous un nouvel angle.

6. Posez-vous des questions différentes

Si vous avez des difficultés pour compléter un projet sur lequel vous êtes entrain de travailler, il est peut-être temps de vous demander: “Qu’est-ce qui est à l’origine de cette incapacité à avancer?”. Plongez profondément dans la racine du problème pour en comprendre les causes.


Prenez du recul et analysez vos difficultés en répondant à ces questions:

  1. Quel est le but global du projet?
  2. Quel problème est-ce que j’essaye de résoudre?
  3. Quelle est la partie la plus facile à réaliser?
  4. Quelles sont les tâches les plus difficiles dans le développement de ce projet?
  5. Quelles sont les forces de mon équipe?
  6. Quelles en sont les faiblesses?
  7. Que puis-je faire de concret quotidiennement, chaque semaine et chaque mois, afin de remettre ce projet sur les rails?

Archivez vos réponses, et réfléchissez-y au calme. N’hésitez pas à rajouter d’autres questions propres à votre projet. Est-ce que ces réponses représentent la seule perspective vis à vis du projet où est-ce qu’il y a d’autres alternatives? Existe-t-ils d’autres manières de réfléchir et solutionner les problèmes? Parfois, la méthode requiert du temps pour arriver à la source des problèmes et renouveler la manière d’aborder le développement du projet, alors n’hésitez pas à définir de nouvelles questions à mesure que vous progressez dans la compréhension du problème.

7. Ajoutez un nouveau participant au projet

Nous avons insisté sur l’importance d’avoir des points de vue extérieur afin d’avoir de nouvelles perspectives sur le développement de votre projet, mais parfois la complexité de ce dernier est tel qu’il ne sera pas possible de faire une simple présentation à une tierce personne. Dans ce cas-là, il peut être intéressant d’inclure un nouveau membre à l’équipe ou échanger une personne avec une autre.


Cela permet d’avoir des points de vue nouveaux d’une personne fraîchement arrivée et issue d’une autre équipe avec des expériences différentes. Cela vaut aussi pour les projets personnels, pensez-y la prochaine fois que vous aurez l’impression d’être seul sur une île déserte avec votre projet comme seul compagnon.


N’oubliez pas d’encourager les nouveaux membres de votre équipe à participer et à donner des idées. Ne sabotez pas la richesse qu’ils peuvent apporter en créant une situation qui les incite à être passif.

8. Prenez du recul

developpement-de-projet-3

Alors que la technique de la carte mentale vous plonge dans les détails du développement de votre projet, et si au contraire vous preniez de la distance pour justement ne plus faire attention à tous ces petits détails?

Cela veut dire être amené à répondre aux questions du “Pourquoi”.  Simon Sinek, auteur de Start with Why, stipule que répondre à la question du “Pourquoi vous êtes entrain de faire ce que vous êtes entrain de faire” vous aide à donner du sens à vos actions:

  • De quelle manière cela contribue au succès de l’organisation?
  • De quelle manière vos compétences sont utiles au bon développement du projet?
  • Le plus important : quel problème essayez-vous de résoudre?

Ces questions globales permettent de redonner du sens au projet de manière à se concentrer sur son bon déroulement. Après tout, qui souhaite se donner du mal pour travailler sur un projet qui ne sert à rien?

Quelle est la prochaine étape?

Rappelez-vous d’un dernier point: le besoin de nouvelles perspectives diffère du besoin de motivation lié à la procrastination. Il y a cependant des méthodes qui permettent aussi de lutter contre la procrastination.

Vous voilà bien équipé pour affronter à nouveau les méandres et difficultés liés au développement de votre projet : espérons que cela ait contribué à vous inspirer afin de donner un nouveau départ et mener le projet jusqu’à son terme.

Trello Business Class vous connecte à vos outils préférés, tels que Salesforce, Github et bien d'autres.

En Savoir plus!