<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=44935&amp;fmt=gif">

Des équipes agiles performantes dans le meilleur et dans le pire

Par | Publié le | 12 min. de lecture
<span id="hs_cos_wrapper_name" class="hs_cos_wrapper hs_cos_wrapper_meta_field hs_cos_wrapper_type_text" style="" data-hs-cos-general-type="meta_field" data-hs-cos-type="text" >Des équipes agiles performantes dans le meilleur et dans le pire</span>
célébrer les réussites et les échecs avec une équipe

Être "agile", c'est optimiser les performances de l'équipe. La méthodologie agile est conçue pour favoriser l'amélioration continue : vérifier les progrès réalisés lors d'une réunion quotidienne, se lancer dans un sprint, prendre le temps de réfléchir et effectuer des ajustements.

Célébrer les réussites (et les échecs) permet de manager l'équipe dans une optique d'amélioration continue afin de la faire grandir en maturité et en performance.

La célébration des réussites et l'identification des échecs, des défis ou des revers font partie intégrante du processus agile. Mais pourquoi féliciter son équipe pour une réussite ou célébrer un échec sont-ils des éléments cruciaux au sein des méthodologies agiles ? Comment faut-il les célébrer ? Et quelles mesures pouvez-vous prendre pour vous assurer que ces moments de célébration et de réflexion deviennent une partie intégrante de votre processus agile, et permettent ainsi à votre équipe d'être performante et moins stressée ?

Nous avons demandé à trois experts en méthodologie agile de nous donner leur avis sur les raisons et la manière dont les équipes agiles peuvent fêter leurs réussites et leurs déboires :

  • Andrea Fryrear, co-fondatrice du programme de certification professionnelle ICAgile Certified en Marketing Agile et auteur de Mastering Marketing Agility : Transform Your Marketing Teams and Evolve Your Organization

  • Niall McShane, coach en leadership, consultant en gestion du changement, et auteur de Responsive Agile Coaching : How to Accelerate YourCoaching Outcomes with Meaningful Conversations

  • Colleen Johnson, co-fondatrice et PDG du logiciel de rétrospective agile ScatterSpoke

Découvrez l'importance de féliciter une équipe de travail et de célébrer ses déboires.

 

Pourquoi est-il si important de célébrer les victoires et les échecs ?

Avant d'expliquer en détail le "comment", expliquons d'abord pourquoi il est si important d'identifier les échecs et les réussites pour avoir une équipe performante et diminuer le stress.

Commençons par le meilleur : pourquoi est-ce si important de célébrer les réussites et de féliciter son équipe ?

"Les réussites sont importantes pour deux raisons : premièrement, elles aident à maintenir le moral de l'équipe au beau fixe, même en cas de rythme de travail rapide... [ce qui] est vital dans un environnement agile, car les équipes passent rapidement d'un projet ou d'un sprint à l'autre", explique M. Fryrear.

"Sans rétrospectives et célébrations délibérées, on peut avoir l'impression de ne jamais s'arrêter, comme un hamster dans sa roue. Ce n'est certainement pas une ambiance qui favorise le bien-être d'une équipe performante".

"Deuxièmement, elles permettent d'identifier les expériences réussies qui devraient être incorporées dans les itérations à venir", poursuit M. Fryrear. "Un succès peut indiquer une victoire inattendue ou un résultat positif sur une nouvelle expérience, dans laquelle l'équipe pourrait vouloir mettre plus d'efforts à l'avenir. Sans célébration, ces moments pourraient passer inaperçus et ne pas être exploités".

Ainsi, la célébration des victoires non seulement remonte le moral de l'équipe, mais elle l'aide aussi à identifier ce qui fonctionne et qui mérite d'être perpétué ou renforcé pour maintenir sa performance et son bien-être.

Et l'identification des problèmes est importante pour la raison inverse. Elle permet aux équipes d'identifier ce qui ne fonctionne pas, tant au niveau individuel que collectif ainsi que le travail réel que l'équipe produit. Ainsi, il est plus facile d'apporter les changements nécessaires pour s'améliorer.

"C'est presque toujours le retour négatif qui nous permet de nous améliorer. C'est tout aussi vrai pour l'optimisation des processus que pour le travail créatif", déclare M. Fryrear. "Rien n'est jamais parfait à 100%, et prétendre le contraire serait nier des opportunités d'amélioration".

 

Comment célébrer efficacement les succès et identifier les échecs d'une équipe agile (et bien plus encore)

Il est clair que la célébration des victoires et des déboires est un must pour les équipes agiles performantes. Mais les réussites et les échecs ne sont pas exclusifs à la méthodologie agile. Vous pouvez en récolter les bénéfices, que votre équipe soit ou non familiarisée avec les processus agiles.

La question est donc de savoir comment vous pouvez intégrer les feedbacks positifs et négatifs dans vos processus d'entreprise, et vous assurer que vous célébrez les victoires et reconnaissez les difficultés de manière à améliorer l'équipe, sa performance et ses méthodes.

1. Créer un espace propice au feedback

Vous ne pouvez pas intégrer les problèmes et les réussites dans la culture de votre équipe si les membres de l'équipe ne se sentent pas à l'aise pour partager leurs feedbacks. C'est pourquoi la première étape dans un processus agile consiste à mettre en place un type d'environnement dans lequel les réactions de tous types sont bienvenues et encouragées.

"Être agile, c'est créer une équipe très performante avec une culture durable", explique M. McShane. "[Et cela provient en grande partie] de la capacité des membres de l' équipe à se montrer vulnérables les uns face aux autres sans crainte des répercussions."

Que votre équipe se sente à l'aise avec cette vulnérabilité se résume à un concept appelé sécurité psychologique, qui permet aux membres de l'équipe de prendre des risques et de faire des erreurs sans craindre d'être punis, humiliés ou mis à l'écart. Une étude de Google réalisée sur une période de deux ans a révélé que la sécurité psychologique est un élément clé des équipes très performantes, et qu'il est indispensable de créer ce sentiment de sécurité si vous souhaitez faire part des réussites et des échecs à votre équipe (et en récolter les bénéfices).

Il existe plusieurs façons de créer une sécurité psychologique au sein de votre équipe, comme par exemple :

  • Demandez un feedback, et acceptez-le de bonne grâce. Au fond, les réussites et les échecs sont aussi des feedbacks. Et si vous voulez que votre équipe se sente en sécurité pour donner et recevoir des critiques ouvertement, montrez l'exemple. Demandez un feedback, acceptez-le volontiers et utilisez-le pour vous améliorer, même s'il est difficile à entendre.

  • Bannissez les reproches. Si quelque chose tourne mal dans votre équipe, n'en profitez pas pour montrer du doigt les coupables. Si les membres de l'équipe ont peur d'être interpellés ou réprimandés s'ils font une erreur, ils seront moins enclins à prendre des risques. Reformulez plutôt les "erreurs" comme des opportunités d'apprentissage et faites savoir à votre équipe que votre approche n'est pas "les erreurs sont tolérées", mais "les opportunités d'apprentissage sont célébrées".

  • Identifiez toute menace à la sécurité psychologique et traitez-la immédiatement. Il suffit d'une seule personne pour créer un environnement hostile et dangereux pour le reste de l'équipe. Si un employé ou un manager menace le sentiment de sécurité psychologique de l'équipe (par exemple, en haussant la voix ou en les rabaissant lorsqu'ils font des erreurs), il est important de régler le problème immédiatement. Et si la situation ne s'améliore pas, pensez à retirer la personne de l'équipe.

2. Notez-le sur le calendrier et célébrez-le régulièrement

Que vous fêtiez une grande victoire ou que vous affrontiez un revers majeur, leur célébration est la clé d'une équipe performante ! Célébrons-les souvent.

"Plus le temps passe, plus il est difficile de se souvenir de ce qui s'est passé", explique M. Johnson. C'est pourquoi vous devez faire de la célébration des réussites et des échecs un élément régulier de votre processus agile.

Mais la question est de savoir de quelle manière ces célébrations doivent faire partie intégrante de votre processus.

Si vous décidez de le faire durant vos stand-up quotidiens, vous n'aurez probablement pas suffisamment de temps pour le faire convenablement. Assurez-vous donc d'y consacrer plus de temps lors de certaines rétrospectives hebdomadaires.

"Je recommande trois semaines comme délai maximum entre deux rétrospectives de ce type", déclare M. Fryrear. "Sinon, l'équipe n'est plus capable de bien se remémorer une situation donnée, et vous obtenez des souvenirs vagues au lieu de perspectives concrètes".

Si votre équipe travaille ensemble depuis peu, vous pouvez prévoir des réunions plus fréquentes. Comme les nouvelles équipes ont besoin d'un certain temps pour trouver leur propre rythme, des réunions plus régulières pour célébrer les victoires et identifier les points à améliorer peuvent les aider à se mettre à niveau et devenir plus rapidement une équipe performante.

"Les nouvelles équipes agiles bénéficient souvent de touchpoints (ou, en français, points de contact) encore plus fréquents", explique M. Fryrear. "Des célébrations hebdomadaires peuvent grandement accélérer l'évolution d'une équipe nouvellement créée".

3. Soyez fier/ère de vos réalisations et célébrez-les publiquement

Et voilà, vous avez commencé à fêter les réussites et les échecs avec votre équipe. Félicitations ! Mais pour tirer le meilleur parti de cette méthode, vous devez l'appliquer également au reste de votre entreprise. Et c'est vrai pour les réussites comme pour les difficultés.

Partager les victoires avec d'autres équipes, collègues et collaborateurs donne à votre équipe l'occasion d'étendre votre aura, ce qui peut améliorer le moral et donner à votre équipe la reconnaissance (et, potentiellement, les ressources) qu'elle mérite.

M. Johnson recommande la création d'un tableau public où n'importe quel employé peut afficher ses victoires personnelles ou féliciter les membres de l'équipe pour leurs succès, les remercier de leur soutien ou pour leur travail acharné.

" [Le tableau des Kudos] peut donner une perspective très agréable pour l'équipe et pour l'entreprise, car tout le monde peut écrire des remerciements ou des félicitations, de sorte que d'autres personnes en dehors de l'équipe peuvent les voir ", dit Johnson.

✨Astuce Pro : en plus de Trello, une chaîne Slack est un excellent moyen de faire des célébrations publiques.

Il est facile de célébrer publiquement les victoires, mais partager les défis, les difficultés ou les échecs peut sembler plus difficile.

Mais ce n'est pas parce que c'est difficile que ce n'est pas bénéfique. Bien que vous ne vouliez pas "interpeller" un membre de votre équipe ou l'embarrasser devant ses collègues, le fait de partager vos difficultés avec le reste de votre entreprise peut contribuer à transformer une occasion d'apprentissage individuel ou d'équipe en une occasion d'apprentissage pour l'ensemble de l'entreprise.

"Les managers devraient rendre publiques les difficultés afin de permettre aux autres membres de l'organisation de bénéficier des enseignements que ces situations ont générés, sans pour autant faire honte à leur équipe", déclare M. Fryrear. "Le fait d'avoir cet objectif sous-jacent influence le ton de la communication et marque une grande différence dans la façon dont les défis sont perçus par l'équipe et les collègues".

4. Écoutez les besoins de votre équipe

S'attaquer aux échecs ne consiste pas à pointer du doigt ou à accuser quelqu'un lorsque les choses tournent mal. Il s'agit plutôt d'écouter les difficultés que rencontrent vos collègues, puis de trouver des moyens de surmonter les obstacles qui les empêchent d'être une équipe performante.

"Un bon manager se met au service de l'équipe afin de débroussailler et libérer le chemin pour qu'elle avance sans difficulté... au lieu de renvoyer le problème à l'équipe, de la menacer ou de lui faire peur", explique McShane.

Par exemple, si votre équipe n'a pas réussi à respecter une échéance importante, posez des questions approfondies pour savoir où s'est produit le goulot d'étranglement, puis prenez les mesures nécessaires pour l'éliminer. Par exemple, votre équipe s'est-elle heurtée à des problèmes de communication avec d'autres parties prenantes ?

Examinez les outils qui permettent de favoriser une meilleure communication et collaboration entre les équipes. Votre équipe a-t-elle eu du mal à résoudre un type de problème particulier ? Voyez s'il existe des possibilités de formation pour vous aider à mieux aborder le problème à l'avenir.

Le fait est qu'aborder les problèmes ne consiste pas à se concentrer sur ce que votre équipe a fait de mal. Il s'agit d'écouter ce dont elle a besoin pour faire les choses correctement, et satisfaire ces besoins.

5. Donnez à votre équipe l'autonomie nécessaire pour mettre en œuvre les changements

Lorsque vous célébrez des réussites et des échecs, vous et votre équipe devez établir un plan d'action pour changer les habitudes et aller de l'avant. Et si vous voulez que cette pratique améliore la performance de votre équipe, vous devez lui donner l'autonomie nécessaire pour effectuer ces changements.

"Ce qui ressort souvent des rétrospectives et de l'analyse de vos victoires et de vos échecs est que cela peut apporter des changements à vos méthodes de travail. Et donner l'autonomie à votre équipe pour définir elle-même ces changements est très positif.", déclare M. Johnson. "De cette façon, les membres de l'équipe s'investissent davantage dans les nouvelles méthodes de travail et les adaptent à leurs besoins au fil du temps".

"Tout ce que les équipes veulent, c'est qu'on les laisse faire leur travail et qu'on leur fasse confiance", dit McShane. "Donc, si un manager leur fait confiance et leur donne ce dont ils ont besoin, ils seront en mesure d'apporter des changements positifs pour eux-mêmes et pour leur travail. Et toute l'équipe (et l'entreprise) en récoltera les bénéfices".

Utiliser Trello pour célébrer et suivre les victoires et les échecs

Si vous voulez en tirer le meilleur parti, il faut que cette approche devienne une partie intégrante de vos méthodes et habitudes de travail.

L'utilisation d'un tableau Trello comme espace pour féliciter une équipe de travail et reconnaître ses difficultés peut vous aider à maximiser les bénéfices que les réussites et les échecs apportent à votre équipe et à votre entreprise. Il existe plusieurs façons d'utiliser Trello dans cet optique.

  • Utilisez Trello pour enregistrer les réussites et les échecs lors des stand-up et des rétrospectives.Lorsque quelqu'un partage une réussite ou un échec, vous voulez être sûr/e de le mettre par écrit. De cette façon, vous pouvez prendre toutes les mesures nécessaires (comme le partage avec les dirigeants de votre entreprise) et rien ne passera à travers les mailles du filet. Grâce aux checklists avancées, vous pouvez créer une checklist des victoires et des difficultés, puis ajouter des membres ou des échéances pertinentes à chaque élément. S'il y a des mesures à prendre, vous pouvez facilement convertir la checklist en une carte et l'ajouter à n'importe quel tableau Trello.

  • Faites un tableau numérique Kudo. M. Johnson recommande de créer un tableau Kudo pour fêter une réussite ou féliciter une équipe au sein de toute l'entreprise. Mais comme de nombreuses entreprises travaillent à distance, un tableau Kudo physiquement présent au siège n'est pas l'idéal pour toutes les situations. Avec Trello, vous pouvez disposer d'un tableau numérique où les membres de votre équipe peuvent créer des cartes pour célébrer les victoires et marquer les autres membres de l'équipe pour les féliciter de leur travail.

  • Utilisez votre tableau Trello pour apporter une touche d'automatisation. Comme nous l'avons vu, tout cela doit faire partie de vos processus de travail habituels. Avec le Power-Up Répéteur de cartes, vous pouvez automatiser l'ensemble du processus. Il suffit de créer une carte (par exemple, "Ovations" ou "Félicitations"), de la programmer pour qu'elle se répète à un intervalle précis (par exemple, une fois par semaine), puis d'ajouter les membres concernés, les checklists et les dates butoirs. Une fois la carte créée, elle se répétera automatiquement toutes les semaines et chaque membre de la carte recevra une notification pour partager son "ovation".

Modèle de cartes KUDOS pour Trello

Créer un tableau à partir d'un modèle

Célébrez une équipe performante, à votre façon

"L'amélioration continue est vitale pour les équipes agiles, et aussi bien les réussites que les échecs devraient faire partie des feedbacks qui rendent cette amélioration possible", déclare M. Fryrear. "En mettant délibérément du temps de côté pour se concentrer sur ces éléments, le processus agile fonctionne mieux, produit des résultats plus solides et est plus agréable pour les personnes de l'équipe de travail".

Votre équipe est déjà fantastique. Mais en lui donnant les moyens de célébrer ses succès, de s'approprier ses échecs, elle devient plus performante, et apprend à s'améliorer en permanence.


Faites-nous part de vos commentaires sur Twitter (@trello)!

À lire également : Sous pression? Lâchez du lest et dites non au stress !

Aidez vos équipes

Découvrez toutes les fonctionnalités et les intégrations de Trello conçues pour libérer le potentiel de votre équipe et lui faire atteindre de nouveaux sommets.

C'est parti !