<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=44935&amp;fmt=gif">

La règle des 80/20 : augmenter sa motivation au travail en identifiant et en éradiquant ses blocages internes

regle des 80 20

Est-ce que vos semaines commencent ainsi? C’est lundi. Une tasse de café dans une main, vous regardez vos mails, Trello, Slack, et Instagram, en réfléchissant à ce que vous allez mettre sur votre liste, en repensant à ce que votre sœur a fait ce matin à Cancun, et à tous les projets que vos collègues vous ont laissés.

Et tout à coup, c'est l'heure de la réunion, puis un projet urgent apparaît, remettant à plus tard cet autre rapport sur lequel vous n'arrivez pas à vous concentrer. Vous effectuez un scan rapide de vos tâches à faire, à la Getting Things Done. Tout semble urgent. Tout doit être fait.

Les heures s'écoulent, et vous continuez la tête complètement sous l'eau, bombardé d'informations et de messages, parasité par le FOMO qui vous frappe de plein fouet (Fear of Missing Out, ou en français, peur de manquer quelque chose - de passer à côté de quelque chose d'important). Vous rentrez chez vous en repensant à tout ce que n'avez pas fait. Vous avez eu une journée bien remplie, alors pourquoi vous ne vous sentez pas efficace?

Pourquoi les méthodes pour améliorer votre efficacité au travail ne sont pas si efficaces?

Le problème ne vient pas des outils eux-mêmes. Ils fonctionnent tous très bien — si vous les suivez au doigt et à l'œil. La technique Pomodoro, Scrum, Deep Work... Si vous utilisez ces outils pour travailler plus efficacement, vous en récolterez les fruits... alors d'où viennent ces blocages? Pourquoi cela ne fonctionne pas?

La réponse se trouve là où on l'attend le moins. Plutôt que de chercher des raisons extérieures à un manque d'efficacité et de concentration, la réponse peut se trouver en vous et être liée à votre propre motivation au travail. Et oui, il est temps de prendre un peu de recul et d'observer ce que vous faites et comment vous le faites d'un œil critique. Et si vous aviez votre part de responsabilité, que ce n'était pas juste la faute "des autres" ?

Réfléchissez au célèbre principe de Pareto des 80/20 , et appliquez-le pour vous-mêmes. Si vous consacrez 80% de vos efforts d'efficacité à résoudre 20% de vos blocages internes les plus fréquents, vous noterez des résultats bluffants. Au lieu de passer une heure à améliorer votre e-mail de demande de congé, consacrez plutôt un peu de votre énergie pour découvrir pourquoi vous avez besoin deux heures pour commencer à vous concentrer le lundi matin, ou pourquoi vous avez la gorge serrée dés que vous démarrez un nouveau projet ou une nouvelle tâche difficile.

Et pourquoi ne pas commencer dès maintenant ? Voici quelques blocages mentaux auxquels vous pouvez faire face.

La peur: l'assassin sournois de l'efficacité

Être plus efficace grâce à la règle des 80/20.

Pensez à ce moment d'angoisse qui vous paralyse pendant votre journée et qui empêche toute motivation et efficacité au travail : que ressentez-vous à ce moment précis? Vous oscillez très probablement entre la fuite, la lutte, ou la paralysie et votre corps choisit la dernière option. Cet état de paralysie est adéquat pour répondre à certaines menaces physiques réelles, mais inutile lorsqu'il s'agit de décider s'il faut s'attaquer à sa boîte mail ou téléphoner à un client.

Il existe différents types de peur qui vous donnent des nœuds à l'estomac et brouille votre discernement. La prochaine fois, au lieu d'ignorer ou de lutter contre la peur, prenez un instant pour répondre à cette question cruciale, "De quoi ai-je vraiment peur?"

La réponse pourrait vous surprendre :

  • Avez-vous peur de la nouveauté? Essayez de fractionner une grande tâche en de plus petites et de les travailler une par une, créant ainsi une sensation d'accomplissement, ou mettez la minuterie pomodoro en marche et "avalez le crapaud" d'un coup !
  • Avez-vous peur de l'échec? La première étape est d'identifier clairement vos peurs. Une fois que vous savez exactement de quoi vous avez peur (ne pas pouvoir payer votre loyer, avoir l'air idiot devant vos nouveaux collègues?) vous pouvez décider comment lui faire face.
  • Et si c'était le FOMO(ou en français, la peur de passer à côté de quelque chose)? Nous ressentons tous cette peur, et y répondons tous de manière différente. Pour faire un grand pas en avant dans la bonne direction pour garder sa motivation au travail, il faut identifier clairement ce que signifie pour vous le succès, et prendre vos décisions en fonction. Vous devez sans doute arrêter de faire plusieurs choses en même temps, commencer la méditation ou télécharger une application de Mindfulness.  

Un " pourquoi" trop flou complique tout

Connaissez-vous l'histoire des deux maçons auxquels on demande ce qu'ils font ? Le premier répond, "Voyons! Je pose des briques!". Le second regarde la structure inachevée et sourit, "je construis un temple".

Et vous? Vous empilez des briques ou vous construisez un temple? Que vous travailliez à votre compte ou pour une entreprise, si vous ne connaissez pas la raison intrinsèque de votre travail, vous perdez toute motivation au travail et allez droit au mur. Si vous êtes confus au début d’un nouveau projet ou si vous avez des difficultés à hiérarchiser vos priorités, prenez le temps de réfléchir et d’en apprendre le plus possible sur votre "pourquoi", même si c’est juste pour répondre à la simple question de pourquoi vous allez travailler aujourd'hui.

De nombreux chefs d'entreprise et de dirigeants s'accordent pour dire que donner du sens à son travail est un indicateur certain de réussite. Comprendre le sens de son travail est positivement lié à la motivation, la cohésion, la connectivité et surtout, à une plus grande réussite.

Peut-être que vous en faites trop

Vous travaillez trop? Se concentrer sur les 20% pour augmenter son efficacité.

Vous dites toujours non (ou oui) à tout à cause du FOMO ou parce que votre boulot vous passionne ? Sachez que si vous avez beaucoup trop de choses à faire, il est de toute façon impossible de tout faire.

Si vous croulez constamment sous les tâches de travail, il est temps de mettre en place le principe des 80/20. Quelles activités apportent le meilleur retour sur investissement ? Lesquelles en apportent le moins? N'hésitez pas et enlever ces tâches de votre listes. Comment vous sentez-vous? Vous avez du mal à dire non? Peut-être est-ce le moment d'apprendre.

Votre vie perso déteint-elle sur votre vie professionnelle?

Nous avons tous des blocages internes qui créent des barrières contre une meilleure motivation au travail et une meilleure efficacité. Mais si votre vie privée s'immisce dans votre vie professionnelle — si vous ressassez la dispute que vous avez eue avec votre sœur, les mauvais résultats de votre fils, ou la chaudière qui explose — il y a fort à parier que vous devez commencez à développer des techniques de gestion du stress en général, pour être fin prêt lorsque viendra le moment de se concentrer pleinement sur votre travail.

Les techniques de gestion du stress sont aussi personnelles que le stress que vous ressentez. La plupart implique de gérer vos émotions, ou de régler le véritable problème. Il vous faudra peut-être des années avant de savoir comment, en tant qu’individu, vous pouvez faire face au stress de la meilleure façon possible. Mais c’est une expérience qui en vaut la peine et qui peut changer radicalement votre vie... pour le meilleur!

Augmenter votre efficacité avec la règle des 80/20

Essayez d'appliquer la règle des 80/20 dans les trois prochains mois pour une meilleure efficacité - dédiez 80% de vos efforts aux 20% de vos blocages internes les plus difficiles. Plongez au plus profond de vous-même, découvrez-vous et trouvez les réponses aux bonnes questions : vous verrez votre efficacité s'envoler.

Trello Business Class vous connecte à vos outils préférés, tels que Salesforce, Github et bien d'autres.

En Savoir plus!